SORTIE CARABE

Publié le par P.Stallin

Comme tous les ans, le programme de la SESNE prévoyait, en ce début d’année, une sortie « carabe ». Ces insectes hibernant à l’état adulte dans des milieux relativement bien connus (souches pourrissantes, chablis), ils sont assez faciles à inventorier.

 

La proximité de la signature de la convention d’étude de la biodiversité autour d’Elbeuf nous avait incité à prospecter la forêt d’Elbeuf, mal connu par rapport à la forêt de La Londe Rouvray.

 

C’est donc six entomologistes motivés qui se sont engagés, par cette froide matinée de février dans la partie de la forêt au nord de la route du Neubourg (D840). La neige tombé la veille au soir n'était pas encore fondue.

 

 

P1000580-a

 

 

 

 

P1000583-a

 

 

 

 

 


La première partie de bois, de plantation récente, à été peu productive. Une zone de bouleau dont une grande partie cassé et pourrissant au sol nous à retenu un moment mais là encore sans trop de résultat.P1000586-a

Il à fallu arriver un peu plus au nord dans une partie de chênaie ancienne, avec souches et chablis pour que cela deviennent plus intéressant.

 

Il est bien connu que ce type de milieu recèle bien d’autre espèce que des carabes et c’est bien heureux car notre récolte dans ce domaine est resté peu enthousiasmantes : une seule espèce : Carabus violaceus purpurascens Fabricius 1787, 5 mâles et 3 femelles.

 

 

 

 

 

P1000591-a

 

 

 

 

P1000593-a

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 






A coté cela quelques espèces intéressantes :

 

 

 

P1000607-aP1000514


 3 autres individus de la famille des Elater et un hyménoptère ichneumonoidea à déterminer ainsi que de nombreux myriapodes.

 

P1000602-a

 

 

 

L’inventaire de la forêt d’Elbeuf ne fait que commencer.

 



 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article